Le Voyage d'anna Blume, roman

Paul Auster

Actes Sud

  • 22 novembre 2018

    Une ville imaginaire dont personne ne peut sortir...

    Au premier abord, "Le voyage d'Anna Blume" paraît surréaliste, la lecture est très dérangeante. On se retrouve dans une ambiance véritablement kafkaïenne. La plupart des propos tenus par Anna, si on les prend au pied de la lettre, sont complètements délirants. Finalement, c'est entre les lignes qu'on voit peu à peu apparaître une oeuvre stupéfiante de profondeur et de subtilité sur notre monde bien réel lui, une critique acide d'une société où la consommation nous rend tous fébriles.

    Ce livre est un cri à la fois de détresse et d'espoir, un appel à l'aide d'un monde qui se meurt et nous apparaît plus réel que la réalité. Il s'agit d'un véritable plongeon dans un monde fermé où chacun cherche à survivre sinon à mourir dignement. Un voyage au bout de la misère, disons même vers le désespoir. Et pourtant il reste la lumière des hommes. Paul Auster crée avec talent un univers un peu morbide mais fascinant.