"190 ans de passion littéraire"

 

Michel Leiris dans les revues artistiques et littéraires (1924-1988)
1 autre image
EAN13
9782336447094
Éditeur
L'Harmattan
Date de publication
Collection
Critiques Littéraires
Langue
français
Fiches UNIMARC
S'identifier

Michel Leiris dans les revues artistiques et littéraires (1924-1988)

L'Harmattan

Critiques Littéraires

Livre numérique

  • Aide EAN13 : 9782336447094
    • Fichier PDF, avec Marquage en filigrane
    24.99

Autre version disponible

Avant le développement d’Internet, les revues étaient le débouché principal de
la production du savoir et le véhicule des nouvelles idées dans la
littérature, l’art, la science, la philosophie et les idées politiques. Michel
Leiris (1901-1991), poète surréaliste, écrivain, intellectuel engagé, membre
des mouvements artistiques, ethnologue anticolonialiste, a été un acteur
remarquable du phénomène de la revue au vingtième siècle.
Michel Leiris, qui a publié 350 articles dans plus de 150 périodiques, a
assisté à la création des revues, à leur adaptation aux crises politiques, à
leur disparition. Il a contribué à des titres aussi divers que La Révolution
surréaliste, Documents, les Cahiers du Sud, Minotaure, La Critique sociale, la
Nouvelle Revue française, La Bête noire, Les Temps modernes, Critique,
Gradhiva.
La confrontation avec les publications — entreprises par nature collectives —
était un défi pour l’individualiste complexe et solitaire qu’était Michel
Leiris. Sa position marginale lui permettait de bénéficier d’une distance
critique. La biographie de Leiris, racontée sous cet angle, dévoile les faits
inconnus de la trajectoire de cet intellectuel et permet de traverser le
destin mouvementé de différents types de revues françaises.
S'identifier pour envoyer des commentaires.