"190 ans de passion littéraire"

 

La méthode des projets, L'utilisation de l'acte intentionnel dans le processus éducatif
EAN13
9782766302031
Éditeur
Presses de l'Université Laval
Date de publication
Collection
Réminiscences
Langue
français
Langue d'origine
anglais
Fiches UNIMARC
S'identifier

La méthode des projets

L'utilisation de l'acte intentionnel dans le processus éducatif

Presses de l'Université Laval

Réminiscences

Livre numérique

  • Aide EAN13 : 9782766302031
    • Fichier PDF, avec DRM Adobe
      Partage

      6 appareils

    9.49

  • Aide EAN13 : 9782766302031
    • Fichier PDF, avec Marquage en filigrane
    9.49

Autre version disponible

« The Project Method », cet immensément célèbre article du pédagogue américain
William H. Kilpatrick, paru en 1918 dans la revue universitaire américaine
Teachers College Record, est pour la première fois traduit en français. Vendu
à plus de 65 000 exemplaires, ce texte, tiré à part, connaît rapidement un
grand succès. Avec celui-ci, la méthode des projets, jusque-là confinée à
l’enseignement universitaire et à la formation professionnelle, fait son
entrée dans les écoles primaires et secondaires.  Depuis quelques années,
plusieurs travaux ont été publiés sur les sources des idées de Kilpatrick et
leur importante répudiation par celui-ci ; des recherches crédibles ont montré
leurs limites et leur influence malgré le manque de preuve de leur efficacité.
Au xxie siècle, c’est surtout sous le vocable d’apprentissage par projets
(project-based learning) que la méthode des projets est redevenue présente et
importante. En postface à cette première édition française de l’influent texte
de Kilpatrick, nous donnons justement à ce sujet la parole au chercheur Steve
Bissonnette, qui revient sur la récente réforme de l’éducation menée au
Québec.
S'identifier pour envoyer des commentaires.