Le genre présidentiel, Enquête sur l'ordre des sexes en politique
Éditeur
La Découverte
Date de publication
Collection
SH / Genre & Sexualité
Langue
français
Fiches UNIMARC
S'identifier

Le genre présidentiel

Enquête sur l'ordre des sexes en politique

La Découverte

SH / Genre & Sexualité

Offres

  • Aide EAN13 : 9782707195845
    • Fichier EPUB, avec Marquage en filigrane
    14.99

Autre version disponible

Depuis la loi sur la parite, jamais les femmes n'ont ete aussi nombreuses dans
les assemblees politiques et au sein meme du gouvernement. Pourtant rien n'a
change dans la maniere dont les politiques, les medias et les communicants les
representent. C'est en s'emparant de la vie privee des politiques que cette
meme sphere mediatique a vraiment modifie leur representation. Le genre
presidentiel decrypte le nouvel ideal des pretendants aux plus hautes
fonctions, celui de la " bonne masculinite ".
Segolene Royal, Marine Le Pen, Christiane Taubira, Anne Hidalgo... Jamais les
femmes n'ont ete aussi presentes sur la scene politique française. Pourtant,
la loi sur la parite n'a pas eu les effets attendus. Les medias, les
politiques et les communicants continuent de vehiculer de nombreux
stereotypes. Pire : les cliches se renforcent lorsque l'" ordre genre " est
conteste. Une candidate accede au second tour de l'election presidentielle ?
Une femme racisee se voit confi er un ministere regalien ? Deux femmes
s'affrontent pour la direction d'un parti politique ou d'une grande
municipalite ? À chaque fois, les schemas sexistes, et parfois racistes,
reviennent sous la plume des commentateurs. Évaluees sur leur physique,
soupçonnees d'agir par " emotion " et hativement taxees d'incompetence, les
femmes sont systematiquement rappelees a l'ordre.
La persistance de cet ordre genre s'accompagne d'une evolution : la
restriction du perimetre du " prive " et de l'" intime ". Ce sont les affaires
penales de Strauss-Kahn qui ont rendu possible ce deplacement. Mais,
dorenavant, comme l'ont montre les polemiques sur les relations de François
Hollande avec Valerie Trierweiler et Julie Gayet, les comportements sexuels ou
amoureux licites des personnalites politiques sont analyses comme le signe de
leur capacite - ou non - a gouverner.
S'appuyant sur les productions mediatiques, sur des entretiens avec de
nombreux journalistes et sur ses observations des campagnes electorales,
l'auteure fait apparaitre la dimension genree des hierarchies de pouvoir et
explore la definition contemporaine de la " bonne masculinite " en politique.
S'identifier pour envoyer des commentaires.