Votre librairie met en place un service"DRIVE"
2 options maintenant sur notre site pour passer commande :
soit l’envoi par La Poste, avec un délai non garanti.​
soit le retrait à la porte à la librairie sur rendez-vous

Pour prendre rendez-vous, merci de nous contacter sur notre page Facebook ou sur librairie.banse@orange.fr
La marchandise vous sera remise dans le respect des gestes barrières.

 

Douce campagne, 16 normands qui ont pris la clé des champs
EAN13
9782847066685
ISBN
978-2-84706-668-5
Éditeur
Charles Corlet
Date de publication
Nombre de pages
143
Dimensions
2 x 2 x 1 cm
Poids
620 g
Langue
français
Fiches UNIMARC
S'identifier

Douce campagne

16 normands qui ont pris la clé des champs

De

Charles Corlet

Offres

Stéphanie, bergère contre vents et marées ; Laurent producteur de spiruline ; Fantine, cuisinière à domicile ; Élodie, maîtresse d'école pour ses enfants ; Erik, boulanger coopératif ; Guillaume, bâtisseur de sa maison ; Philippe, aubergiste paysan... Sans se connaître, ces Normands ont tous un point commun. Ils ont décidé de vivre et travailler à la campagne. Vivre à la campagne, changer d'existence..., serait-ce l'éternel retour des utopies ? En tout cas, ce thème reste un grand classique des études sociétales qui nous apprennent que près d'un Français sur deux aspire à vivre en milieu rural. Pour quelle motivation ? D'abord fuir la ville et ses contraintes. Et plus rarement, pour y construire sa vie en confrontant ses convictions à la réalité du terrain. En rencontrant 16 ruraux revendiqués, Mathilde Fourez a retracé les trajectoires originales de ces Normands qui ont décidé de faire un pas de côté. Avec ces témoignages collectés sur près de deux ans, cette enquête livre un enseignement : sortir du jeu imposé par la société de consommation ne signifie pas s'isoler. Au contraire, ce qui relie chaque témoin, c'est un esprit d'indépendance doublé d'une volonté de partage. Responsabilité, lucidité, autonomie, distance, nouvelles convivialités... En rassemblant ces récits posés, l'auteure fait entendre des voix qui portent, parfois des silences intérieurs. Mais aussi cette petite mélodie du bonheur, omniprésente, qui donne envie, à son tour, de vivre la campagne comme un accomplissement de soi.
S'identifier pour envoyer des commentaires.