Gainsbourg, 5 bis rue de Verneuil
EAN13 : 9782851209382
ISBN :978-2-85120-938-2
Éditeur :E/p/a
Date Parution :
Collection :Hors collection
Nombre de pages :180
Dimensions : 26 x 21 x 2 cm
Poids : 1202 g
Langue : français

Gainsbourg, 5 bis rue de Verneuil

De

Photographies de

Préface de

29.90€
Nous n'expédions pas d'article pour l'instant. Nous serons bientôt de retour. Prenez soin de vous !
« Voilà, c’est chez moi. Je ne sais pas ce que c’est : un sitting-room, une salle de musique, un bordel, un musée… »

Le temps s’est arrêté au 5 bis de la rue de Verneuil. Lieu parisien mythique, c’est là que Serge Gainsbourg a vécu pendant plus de vingt ans. Il y a composé ses plus sublimes chansons et y a façonné, au fil des années, un univers esthétique unique peuplé de milliers d’objets et de souvenirs. Une fois passée la célèbre façade recouverte de graffitis, et franchie la grille, on entre dans le grand salon tout tapissé de noir. C’est alors que commence la découverte de ce lieu fascinant. Œuvre de décorateur, de collectionneur et d’esthète, l’hôtel particulier de Serge Gainsbourg fut aussi un lieu de vie, le repaire d’un des créateurs les plus importants du siècle dernier.

Jean-Pierre Prioul (Auteur) a également contribué au livre...

Braquer n'est pas jouer

Braquer n'est pas jouer

Jean-Pierre Prioul

Kobo By Fnac

cet ouvrage n'est pas en stock, pour l'instant il n'est pas possible de le commander 14,00 €
En savoir plus sur Jean-Pierre Prioul

Tony Frank (Photographies) a également contribué aux livres...

Eddy Mitchell - Dernière séance, dernière séance

Eddy Mitchell - Dernière séance, dernière séance

Eddy Mitchell

Epa – Éditions Pratiques Automobiles

Indisponible sur notre site
Véronique Sanson, de l'autre côté de son rêve

Véronique Sanson, de l'autre côté de son rêve

Alain Wodrascka, Pierre Terrasson

Premium 95

Indisponible sur notre site
Johnny Hallyday

Johnny Hallyday

Tony Frank

Le Seuil

cet ouvrage n'est pas en stock, pour l'instant il n'est pas possible de le commander 25,00 €
Serge Gainsbourg

Serge Gainsbourg

Tony Frank

Seuil

Indisponible sur notre site
Le temps des copains

Le temps des copains

Tony Frank

Scali

Indisponible sur notre site
En savoir plus sur Tony Frank

1 Commentaire 5 étoiles

Identifiez-vous pour écrire un commentaire.

Commentaires des libraires

5 étoiles

Par .

Tony Frank est photographe. Il était proche de Serge Gainsbourg, l'a beaucoup photographié ainsi que l'intérieur de sa maison, rue de Verneuil.

Jean-Pierre Prioul a connu Serge Gainsbourg sur les douze dernières années de sa vie; il en a été proche jusqu'à devenir le "gardien du temple, de son temple, le mythique hôtel particulier du 5 bis, rue de Verneuil." Il légende les photos de Tony Frank.

Serge Gainsbourg (1928-1991) a vécu à cette adresse de 1969 à sa mort.

Cet ouvrage est préfacé par Charlotte Gainsbourg : "De 1969 à 1991, de Je t'aime moi non plus à You're Under Arrest, ce lieu aura vécu à ses côtés comme un compagnon de vie qui maintenant, sans lui, lui reste fidèle."

Beau livre, les fans de Gainsbourg pourront (re)découvrir cette maison devenue mythique. J'en avais beaucoup entendu parler de ce lieu, du noir des murs au plafond notamment. C'est vrai et malgré ou grâce à cette couleur sombre, les photos sont superbes. Les pièces ne sont pas claires, à celles de l'étage, les fenêtres sont calfeutrées, les lumières y sont allumées, elles se reflètent sur les multiples objets -bibelots dirions-nous si c'était chez nous- que Serge Gainsbourg a collectionnés et ordonnés selon un goût très personnel. C'est chargé, j'aurais du mal à y vivre, mais il se dégage une ambiance créative indéniable. Même le petit truc qui ferait moche chez nous est ici agencé pour être mis en valeur.

Et puis, il y a aussi les œuvres diverses, portraits de l'artiste et des femmes qu'il a connues -tout le monde n'a pas la chance d'avoir un portrait grandeur nature de Brigitte Bardot jeune (parce que maintenant, ce ne serait sans doute pas une chance, et je ne parle pas que du physique)-, disques d'or, récompenses, photos de famille et même surprenant, une collection de poupées !

On visite toutes les pièces : salon, cuisine, salle de bains, bibliothèque, chambres, tout est resté comme en 1991, donc un poil désuet mais de cette désuétude qui ne se démode pas et qui fait dire que c'est vraiment une maison d'artiste.