Toute la vérité
EAN13 : 9782221214947
ISBN :978-2-221-21494-7
Éditeur :Robert Laffont
Date Parution :
Collection :La Bête noire
Nombre de pages :367
Dimensions : 23 x 14 x 3 cm
Poids : 508 g

Toute la vérité

Vendu par Librairie Banse (Fécamp 76400)

21.00€

Autre version disponible :

Ebook - Robert LaffontEn stock14,99 €

Dix ans de mariage, quatre enfants. Elle pensait connaître son mari mieux que personne. Elle avait tort.
Malgré un travail passionnant qui l'empêche de passer du temps avec ses enfants et un prêt immobilier exorbitant, Vivian Miller est comblée par sa vie de famille : quelles que soient les difficultés, elle sait qu'elle peut toujours compter sur Matt, son mari, pour l'épauler.
En tant qu'analyste du contre-renseignement à la CIA, division Russie, Vivian a la lourde tâche de débusquer des agents dormants infiltrés sur le territoire américain. Un jour, elle tombe sur un dossier compromettant son époux. Toutes ses certitudes sont ébranlées, sa vie devient mensonge. Elle devra faire un choix impossible : défendre son pays… ou sa famille.

« Vous ne lâcherez plus ce livre ! » Shari Lapena, auteure du Couple d'à côté.
« Résolument moderne et absolument saisissant. » Terry Hayes, auteur de Je suis Pilgrim.
« Extraordinaire ! » John Grisham

3 Commentaires 4 étoiles

Identifiez-vous pour écrire un commentaire.

Commentaires des libraires

Captivant !!!

4 étoiles

Par . (Librairie Banse)

Un couple amoureux, qui depuis 10 ans mène une vie de famille heureuse avec ses quatre enfants. Elle souhaitait profiter d’avantage de ses enfants mais son mari l’a toujours encouragé à privilégier son job d’analyste du contre renseignement à la CIA. A-t-elle toujours été maître de ses choix ? Son mari est-il celui qu’il prétend ? Pourquoi devrait-elle douter ? Et pourtant....

Captivant !!!

4 étoiles

Par . (Librairie Banse)

Un couple amoureux, qui depuis 10 ans mène une vie de famille heureuse avec ses quatre enfants. Elle souhaitait profiter d’avantage de ses enfants mais son mari l’a toujours encouragé à privilégier son job d’analyste du contre renseignement à la CIA. A-t-elle toujours été maître de ses choix ? Son mari est-il celui qu’il prétend ? Pourquoi devrait-elle douter ? Et pourtant....

Commentaires des libraires

Le mari qui venait du froid

5 étoiles

Par .

Une nouvelle signature dans la confrérie des agents de la CIA passés à l’écriture. Un profil inédit qui vient s’intercaler entre les fictions vibrantes de vécu d’un Robert Baer (« Syriana » ou « RED » au cinéma) ou d’un Jason Mathews ( « Le Moineau Rouge ») et les best-sellers formatés, sans lien avec leur passé, d’un Barry Eisler ou d’un Joseph Finder. Karen Cleveland, à en croire ses éditeurs, a travaillé huit ans au sein de la « Centrale » en tant qu’analyste, un poste de geek où l’on croise, recoupe, extrapole les fruits du renseignement humain et des écoutes électroniques. Son expérience lui a servi à planter le décor. Dans un service similaire à celui qui l’employait, elle a situé une intrigue assez bateau, façon « thriller domestique » : l’histoire du mari qui n’est pas celui qu’il prétendait.

Lire la suite de la critique sur le site o n l a l u