Le monarque des ombres / roman
EAN13 : 9782330109196
ISBN :978-2-330-10919-6
Éditeur :Actes Sud
Date Parution :
Collection :ROMANS, NOUVELLES
Nombre de pages :313
Dimensions : 22 x 12 x 2 cm
Poids : 294 g

Le monarque des ombres / roman

De

Vendu par Librairie Banse (Fécamp 76400)

22.50€
Un jeune homme pur et courageux, mort au combat pour une cause mauvaise (la lutte du franquisme contre la République espagnole), peut-il devenir, quoique s'en défende l'auteur, le héros du livre qu'il doit écrire ? Manuel Mena a dix-neuf ans quand il est mortellement atteint, en 1938, en pleine bataille, sur les rives de l'Èbre. Le vaillant sous-lieutenant, par son sacrifice, fera désormais figure de martyr au sein de la famille maternelle de Cercas et dans le village d'Estrémadure où il a grandi. La mémoire familiale honore et transmet son souvenir alors que surviennent des temps plus démocratiques, où la gloire et la honte changent de camp. Demeure cette parenté profondément encombrante, dans la conscience de l'écrivain : ce tout jeune aïeul phalangiste dont la fin est digne de celle d'Achille, chantée par Homère - mais Achille dans l'Odyssée se lamentera de n'être plus que le « monarque des ombres » et enviera Ulysse d'avoir sagement regagné ses pénates.

Que fut vraiment la vie de Manuel Menas, quelles furent ses convictions, ses illusions, comment en rendre compte, retrouver des témoins, interroger ce destin et cette époque en toute probité, les raconter sans franchir la frontière qui sépare la vérité de la fiction ?

L'immense écrivain qu'est Javier Cercas affronte ici ses propres résistances pour mettre au jour l'existence du héros fourvoyé, cet ange maudit et souverain dont il n'a cessé, dans toute son oeuvre, de défier la présence.

Javier Cercas (Auteur) a également contribué aux livres...

El monarca de las sombras

El monarca de las sombras

Javier Cercas

Literatura Random House

Indisponible sur notre site
L'imposteur

L'imposteur

Javier Cercas

Actes Sud

Sur commande, habituellement expédié sous 4 à 7 jours ouvrés 23,50 €
Les lois de la frontière

Les lois de la frontière

Javier Cercas

Actes Sud

Sur commande, habituellement expédié sous 4 à 7 jours ouvrés 9,70 €
Les lois de la frontière

Les lois de la frontière

Javier Cercas

Actes Sud

Sur commande, habituellement expédié sous 4 à 7 jours ouvrés 23,00 €
Anatomie d'un instant

Anatomie d'un instant

Javier Cercas

Actes Sud

Sur commande, habituellement expédié sous 4 à 7 jours ouvrés 10,50 €
À la vitesse de la lumière

À la vitesse de la lumière

Javier Cercas

Le Livre De Poche

Indisponible sur notre site
En savoir plus sur Javier Cercas

1 Commentaire 5 étoiles

Identifiez-vous pour écrire un commentaire.

Commentaires des libraires

Le Monarque des Ombres

5 étoiles

Par . (Librairie La Grande Ourse)

En refusant d’écrire la vie d’un jeune phalangiste de sa famille, mort en héros, Javier Cercas poursuit sa quête de compréhension de la guerre civile espagnole. Un récit exceptionnel qui nous interroge sur les prétendues certitudes de l’Histoire et le fondement de nos jugements moraux. Remarquable.

C’est un portrait usé par le temps. Le jeune homme, engagé dans le camp des phalangistes, est l’oncle de la mère de Javier Cercas. Il s’appelle Manuel Mena. Il va mourir au combat le 21 septembre 1938 sous les balles républicaines et devenir un héros familial. Ce jeune parent est « devenu le parfait symbole funèbre et violent de toutes les erreurs et les responsabilités (...) le déshonneur de mes ancêtres ».

La photo réaliste, dont on croit pouvoir deviner les secrets va peu à peu s’estomper sous les récits vérifiés de l'enquête de Cercas. L’Histoire nous apprend en effet que Manuel Mena a eu politiquement tort. Mais moralement ? Sans jamais remplir les blancs des témoignages ou des écrits, voulant « céder la parole au silence » quand il ne sait pas, Javier Cervas, au fil de ses découvertes va envisager le regard du jeune homme photographié sous un autre angle. Dans le labo de l’Histoire nationale et familiale, les certitudes de Javier Cercas vont vaciller.
Peu à peu un autre Manuel Mena apparaît, Javier Cercas comprend finalement que l’histoire de nos ancêtres nous constitue comme nous constituons l’histoire de nos descendants. En cela le récit de la vie de Manuel Mena est aussi un peu le nôtre. Il peut nous alléger du poids de la honte de notre passé, même ignoré.

Eric Rubert.

Chronique complète sur le site Unidivers.