Crow
EAN13 : 9782755640830
ISBN :978-2-7556-4083-0
Éditeur :Hugo Roman
Date Parution :
Nombre de pages :364
Dimensions : 22 x 14 x 3 cm
Poids : 434 g

Autre version disponible :

Ebook - Hugo RomanEn stock12,99 €

UNE CHASSE À L'HOMME HALETANTE ET SANS PITIÉ DANS LES PAYSAGES SAUVAGES DE L'ALASKA

Roy Braverman (Auteur) a également contribué aux livres...

EbookCrow

Crow

Roy Braverman

Hugo Roman

Disponible en quelques minutes ! 12,99 €
Hunter - Tome 1 - Volume 01

Hunter - tome 1 - volume 01

Roy Braverman

Pocket

En stock, expédié aujourd'hui 7,90 €
EbookCrow -Extrait offert-

Crow -Extrait offert-

Roy Braverman

Hugo Roman

Disponible en quelques minutes ! 0,00 €
EbookHunter

Hunter

Roy Braverman

Hugo Roman

Disponible en quelques minutes ! 12,99 €
Hunter

Hunter

Roy Braverman

Hugo Roman

Sur commande, habituellement expédié sous 4 à 7 jours ouvrés 19,95 €
EbookHunter -Extrait offert-

Hunter -Extrait offert-

Roy Braverman

Hugo Roman

Disponible en quelques minutes ! 0,00 €
En savoir plus sur Roy Braverman

1 Commentaire 4 étoiles

Identifiez-vous pour écrire un commentaire.

Commentaires des libraires

4 étoiles

Par .

Deuxième tome de la trilogie de Roy Barverman après le très bon "Hunter". Cette fois-ci, ce sont les paysages de l'Alaska, la faune et la flore, qui sont le contexte géographique mais aussi tout l'environnement de cette traque. Nature omniprésente, la neige, les forêts, les ours, les loups. Roy Braverman parle de l'Amérique profonde, des campagnes et des petites villes, celle avec des shérifs élus pas toujours respectueux des lois ou qui s'arrangent avec elles, celle des chasseurs-viandards qui rêvent de faire des cartons sur les animaux ci-dessus nommés, celles des homophobes, racistes, sexistes, machistes... On est loin du rêve américain.
Il aborde aussi la question de la justice, de la loi du talion :
"Tu vois que ta seule idée de la justice, c'est la vengeance. La mort pour la mort. Une vie pour une vie. Si c'est ça ta justice, alors va jusqu'au bout de ton raisonnement : coupe la main au voleur, coupe la jambe au fuyard, le sexe au violeur, la langue au diffamateur, crève les yeux au voyeur..."
"Ils le méritent", persiste Delesteros.
"Peut-être, mais ça reste de la vengeance, pas de la justice. La justice, c'est de préserver la société de la menace. Pas besoin pour ça d'en éliminer la cause. Il suffit de la maintenir à l'écart." (p.269)

Un extrait d'un long dialogue dans lequel, comme dans le roman précédent, l'auteur s'exprime sur la justice, la prison et leurs dysfonctionnements, entre Hunter l'innocent accusé à tort et Delesteros, l'agente du FBI. Parce que évidemment, ils se croiseront, comme tous les personnages principaux. L'histoire est noire, très noire et le bandeau de couverture assez explicite. Ici, on ne fait ni dans le détail ni dans la romance sucrée. Si vous n'aimez que les genres précédents, fuyez. Mais si vous aimez le très noir, les histoires avec des personnages pas si méchants ou si gentils qu'ils paraissent, loin des stéréotypes, des situations inédites et tout peut arriver, le pire comme le moins pire - je n'irai pas jusqu'à dire le meilleur -, l'originalité d'un romancier qui mêle tout cela avec un bon dosage et beaucoup de savoir-faire, eh bien plongez dans "Crow" (qui peut se lire indépendamment de "Hunter", mais lire les deux, c'est mieux.