Votre librairie met en place un service"DRIVE"
2 options maintenant sur notre site pour passer commande :
soit l’envoi par La Poste, avec un délai non garanti.​
soit le retrait à la porte à la librairie sur rendez-vous

Pour prendre rendez-vous, merci de nous contacter sur notre page Facebook ou sur librairie.banse@orange.fr
La marchandise vous sera remise dans le respect des gestes barrières.

 

L'Ossuaire, Roman policier, polar
Éditeur
Slatkine & Cie
Date de publication
Langue
français
Fiches UNIMARC
S'identifier

L'Ossuaire

Roman policier, polar

Slatkine & Cie

Offres

  • AideEAN13 : 9782889440917
    • Fichier EPUB, libre d'utilisation
    13.99

  • AideEAN13 : 9782889440917
    • Fichier EPUB, avec Marquage en filigrane
    13.99

Autre version disponible

**Tandis que les parents de la petite Clara Foyle s'accrochent à l'espoir de
la revoir en vie, Ella Fitzroy se démène pour retrouver l'homme suspecté de
l'avoir enlevée.**

Clara Foyle, cinq ans, a été enlevée il y a bientôt trois mois. La petite
fille est atteinte d’ectrodactylie, une maladie osseuse aussi appelée syndrome
des mains en « pince de crabe ».
Le principal suspect, Brian Howley, est toujours en fuite après avoir échappé
à la surveillance de la police. Sa collection d’ossements humains a disparu
dans l’incendie de sa maison. Pour la recommencer, il a besoin d’une pièce
unique : Clara. Malgré la ténacité de l’inspectrice Ella Fitzroy, la petite
fille demeure introuvable. Un terrible compte à rebours commence. Avec un
style-cutter aussi efficace que glaçant, Fiona Cummins plonge dans l’âme du
psychopathe. Vous ne laisserez plus jamais vos enfants revenir seuls de
l’école.

**Le Collectionneur, quant à lui, s'est remis en traque...**

EXTRAIT

Arrivée à quelques mètres des marches en béton qui, de la plage, remontent la
pente herbeuse menant à leur logement, Gloria arrête un bref instant de
courir. Sa chaussure a heurté un caillou et cette brutale interruption du
mouvement lui fait perdre l’équilibre. Elle s’affale sur l’étroite bande de
sable. Saul attend de la voir se relever, à quatre pattes, puis se redresser
et tituber jusqu’à la maison, ainsi qu’elle l’a fait d’innombrables fois.
Mais sa mère demeure immobile dans le sable, bouche entrouverte, ses longs
cheveux noirs étalés comme des algues.
Comme des brins de laine.
La marée, presque haute maintenant, vient lécher l’ourlet de son manteau,
telle une amie trop familière. Le temps que Saul lace ses chaussures, dévale
l’escalier de la maison, traverse la route, passe devant les bancs ornés de
plaques commémoratives et les bacs de roses à l’agonie, qu’il descende les
marches pentues conduisant à la plage, les poumons de sa mère vont se remplir
d’eau salée.
Toutefois, peut-être que s’il fait un gros effort, il arrivera juste au moment
où le filet de liquide saumâtre pénètrera dans sa bouche.
Mais Saul s’aperçoit que ses pieds restent collés à la moquette tachée, et
même si ses yeux sont rivés sur la silhouette de sa mère, il est incapable de
bouger.

À PROPOS DE L'AUTEURE

**Fiona Cummins** est journaliste. Après _Le Collectionneur_ , désormais
disponible au Livre de Poche, _L’Ossuaire_ est son deuxième roman. L’un et
l’autre sont en cours d’adaptation.
S'identifier pour envoyer des commentaires.