Votre librairie met en place un service"DRIVE"
2 options maintenant sur notre site pour passer commande :
soit l’envoi par La Poste, avec un délai non garanti.​
soit le retrait à la porte à la librairie sur rendez-vous

Pour prendre rendez-vous, merci de nous contacter sur notre page Facebook ou sur librairie.banse@orange.fr
La marchandise vous sera remise dans le respect des gestes barrières.

 

La terre est une poubelle en feu, Chroniques sur la crise climatique, le populisme et autres fins du monde
1 autre image
Éditeur
Somme toute
Date de publication
Langue
français
Fiches UNIMARC
S'identifier

La terre est une poubelle en feu

Chroniques sur la crise climatique, le populisme et autres fins du monde

Somme toute

Offres

  • AideEAN13 : 9782897941574
    • Fichier EPUB, avec Marquage en filigrane
    13.99
Alors que Justin Trudeau dépense des milliards de dollars pour l’achat d’un
pipeline, Bolsonaro brûle la forêt amazonienne, François Legault se peint en
défenseur de l’identité québécoise et la haine formate dans les journaux,
gangrène les réseaux sociaux. En ce début du 21e siècle, les fins du monde
sont nombreuses, diverses, empruntent la forme de l’apocalypse climatique, du
populisme décomplexé, du virus ravageur ou du barbarisme médiatique. Recueil
de chroniques publiées au cours des deux dernières années, La terre est une
poubelle en feu se veut un cri d’alarme, une complainte tragique dans laquelle
l’accumulation de prophéties dantesques devient un électrochoc contre
l’apathie. Frédéric Bérard y jette un regard indigné sur les élites, qu’elle
soit politique, économique ou médiatique, et dénonce la passivité qui
caractérise notre époque. Si Frédéric Bérard se déclare pessimiste quant à la
suite du monde, il refuse d’opter pour la résignation et de taire la duplicité
des élus, la violation des droits fondamentaux ou l’aveuglement volontaire
face aux enjeux environnementaux. En introduction, deux lettres que
s’échangent l’auteur et Ève, sa fille, viennent insister sur le fait que les
générations, plutôt que de s’accuser, doivent maintenant s’unir et travailler
ensemble pour régler ces crises et empêcher que le monde ne s’effondre.
S'identifier pour envoyer des commentaires.