L'invention de la bureaucratie, Servir l'État en France, en Grande-Bretagne et aux États-Unis (XVIIIe-XXe siècles)
Éditeur
La Découverte
Date de publication
Collection
Textes à l'appui / Histoire contemporaine
Langue
français
Code dewey
352.63
Fiches UNIMARC
S'identifier

L'invention de la bureaucratie

Servir l'État en France, en Grande-Bretagne et aux États-Unis (XVIIIe-XXe siècles)

La Découverte

Textes à l'appui / Histoire contemporaine

Offres

  • Aide EAN13 : 9782707155146
    • Fichier PDF, avec Marquage en filigrane
    12.99
" Françoise Dreyfus a voulu mettre en évidence la manière particulière dont chaque société civile, d'un coté et de l'autre de l'atlantique, a tenté de garantir au peuple son rôle de seul titulaire de la souveraineté. Elle fait retour sur la formation historique des bureaucraties pour faire apparaître la nature du rapport qu'une société entend entretenir avec l'Etat qu'elle a conçu (...) L'auteur retrace, par le menu, la longue marche de la fonction publique vers l'excellence : L'institution des examens, puis des concours, pour recruter des fonctionnaires, plus ou moins régulateurs sociaux, plus ou moins prestataires de services, mais finissant toujours par se forger une culture et des valeurs communes au service de l'intérêt commun (...) une analyse en forme de mise en garde. "
LE MONDE DES LIVRES
" L'originalité de cette thèse tient à l'insistance sur la démocratie comme source politique commune aux trois inventions de la bureaucratie. Françoise Dreyfus ne nie pas qu'une modernisation de l'administration soit indispensable. Mais pas au prix de son indépendance encore fragile. D'où la ferme critique du néolibéralisme qui, depuis vingt ans, inspire les décideurs. Le marché risque, sous prétexte d'efficacité, de nous ramener bien loin en arrière, à un clientélisme politique incompatible avec la démocratie. Un avertissement précieux à l'heure où s'ouvre, une fois de plus, le chantier de la reforme de l'Etat ? "
L'EVENEMENT DU JEUDI
" Le livre raconte avec précision la difficile maturation du fameux statut des fonctionnaires. En conclusion, l'auteur met en garde contre les risques pour la démocratie que fait courir la tentation de soumettre la fonction publique aux règles du managerialisme . "
LIAISONS SOCIALES
" Eu égard à la rareté de vrais travaux comparatistes en histoire de l'administration, on ne saurait que saluer la remarquable entreprise de F. Dreyfus. "
REVUE HISTORIQUE DE DROIT FRANCAIS ET ETRANGER
S'identifier pour envoyer des commentaires.