Les deux médecines, Médicaments, psychotropes et suggestion thérapeutique
Éditeur
La Découverte
Date de publication
Collection
Sciences et société
Langue
français
Fiches UNIMARC
S'identifier

Les deux médecines

Médicaments, psychotropes et suggestion thérapeutique

La Découverte

Sciences et société

Offres

  • Aide EAN13 : 9782707155351
    • Fichier PDF, avec Marquage en filigrane
    10.00
Pour la médecine occidentale moderne, l'affaire est entendue : c'est le
médicament qui soigne, à savoir une substance chimique aux effets biologiques
bien identifiés. Pourtant, une médecine peut en cacher une autre : tous les
patients savent intuitivement que l'attitude du thérapeute à leur égard peut
être aussi décisive dans la guérison que les médicaments qu'il délivre. Et
sans même qu'il soit nécessaire d'évoquer les " médecines parallèles ", le
mystère scientifique que représente l'effet placebo témoigne de la persistance
des phénomènes de suggestion au cœur de la médecine moderne. Dans ce livre,
Philippe Pignarre propose une compréhension nouvelle de cette dualité que la
science résiste à reconnaître. Il le fait en se penchant sur l'histoire, et
plus précisément sur l'histoire de la psychiatrie, en suivant les deux " fils
rouges " : d'une part, celui qui court du " baquet " autour duquel, à la fin
du XVIIIe siècle, Mesmer rassemblait ses patients pour les " magnétiser ",
jusqu'à la psychanalyse, en passant par les cures hypnotiques de Charcot ; et,
d'autre part, celui qui relie l'invention par Pinel du " traitement moral "
des aliénés à la psychiatrie biologique d'aujourd'hui. Il montre ainsi comment
la médecine de la suggestion et la médecine somatique n'ont jamais réussi à
faire bloc. Et que cette séparation pourrait bien être à l'origine des plus
graves difficultés auxquelles se heurte la médecine moderne, qu'il s'agisse de
l'usage des drogues illégales et de son " traitement ", ou de la
surconsommation de psychotropes, dont la France détient le record mondial.
L'auteur ouvre ainsi des pistes passionnantes pour retrouver dans notre
héritage occidental - mais aussi, grâce à l'éthnopsychiatrie, dans celui
d'autres civilisations - les éléments qui permettront de ne plus construire
les deux médecines l'une contre l'autre.
S'identifier pour envoyer des commentaires.