Chacal ou la ruse des dominés, Aux origines du malaise culturel des intellectuels algériens
Éditeur
La Découverte
Date de publication
Collection
Textes à l'appui / Anthropologie
Langue
français
Fiches UNIMARC
S'identifier

Chacal ou la ruse des dominés

Aux origines du malaise culturel des intellectuels algériens

La Découverte

Textes à l'appui / Anthropologie

Offres

  • Aide EAN13 : 9782707155801
    • Fichier PDF, avec Marquage en filigrane
    16.00
_Le Roman de Renart_ a donné naissance en Europe à toute une mythologie de la
ruse et de l'ambivalence. De même, les aventures de Chacal dans les montagnes
kabyles révèlent des modèles de comportement qu'on aurait tort de réduire à un
simple divertissement. Tantôt amusant, tantôt franchement odieux, le
personnage de Chacal est une création de l'imaginaire populaire. Mais la
connaissance du monde fabuleux des animaux et des rapports de forces qui le
traversent peut être aussi un moyen de mieux comprendre les structures
sociales et leurs représentations. Tel est l'exercice que propose l'auteur
dans ce livre : en analysant les liens entre mythe et réalité, elle décrypte
la fable du chacal à la lumière des rapports aux différents pouvoirs et aux
différents modes de domination. Et elle montre comment les intellectuels
colonisés d'Algérie négocient leur statut avec le pouvoir à la manière du
chacal avec le lion. Ce livre a le mérite d'articuler sociologie et
anthropologie, en montrant comment les différents niveaux du symbolique se
chevauchent et se répondent en produisant du sens. Par-delà la dérision et le
jeu, ce sont bien des enjeux sociaux que la littérature orale nous révèle. La
ruse et l'ambiguïté sont des concepts qui rompent avec une analyse
caricaturale de la position des intellectuels colonisés. L'auteur évite ainsi
le piège du seul déterminisme sociologique. Cette mise en perspective des
rapports de forces permet également d'éclairer les relations hommes/femmes. Il
s'agit là d'une démarche novatrice qui ouvre sur une véritable théorie sociale
des rapports de domination, dans leur dimension historique et symbolique.
S'identifier pour envoyer des commentaires.