Les stratégies des femmes, Travail, famille et politique
Éditeur
La Découverte
Date de publication
Collection
Textes à l'appui / Sociologie
Langue
français
Fiches UNIMARC
S'identifier

Les stratégies des femmes

Travail, famille et politique

La Découverte

Textes à l'appui / Sociologie

Offres

  • Aide EAN13 : 9782707155115
    • Fichier PDF, avec Marquage en filigrane
    12.99
Mettre en relation le travail et la famille n'est jamais évident, et le
premier mérite du livre de Jacques Commaille est de montrer comment les femmes
s'y appliquent, comment elles gèrent les demandes, les incitations et les
pressions qui pèsent sur elles de toutes parts.


En quelques dizaines d'années, l'engagement professionnel des femmes est
devenu un phénomène massif, et vraisemblablement irréversible. En même temps,
les femmes continuent d'exercer d'importantes responsabilités familiales. D'un
côté, le travail, de l'autre, la famille : mettre en relation ces deux univers
n'est jamais évident, et le premier mérite du livre de Jacques Commaille est
de montrer comment les femmes s'y appliquent, comment elles gèrent les
demandes, les incitations et les pressions qui pèsent sur elles de toutes
parts.
S'appuyant sur un volume considérable de recherches et d'études, Jacques
Commaille propose dans cet ouvrage un bilan des connaissances disponibles,
mais aussi beaucoup plus. Il dégage les deux logiques contradictoires qui
traversent aussi bien les femmes elles-mêmes que les débats intellectuels et
politiques, et les institutions publiques : le "familialisme" de ceux et
celles qui entendent maintenir et promouvoir le rôle domestique des femmes
s'opposant au "féminisme" lorsque celui-ci valorise avant tout le travail et
l'insertion professionnelle. Et l'on ne s'en sort pas en se contentant de
formules mythiques plaidant pour une meilleure articulation des orientations.
Mais les termes du débat sont-ils convenablement posés par ceux qui l'étudient
? C'est un autre intérêt du livre de Jacques Commaille que de nous inviter à
sortir des sociologies fermées sur elles-mêmes - sociologies du travail, de la
famille, des femmes, des politiques publiques - pour aborder la question sous
l'angle de la mutation culturelle, politique et sociale, dans laquelle notre
société redécouvre la notion de sujet et apprend à redéfinir la place du
"privé" et celle du "public".
S'identifier pour envoyer des commentaires.