Les Juifs et le XXème siècle - Dictionnaire critique, dictionnaire critique
EAN13
9782702128893
ISBN
978-2-7021-2889-3
Éditeur
Calmann-Lévy
Date de publication
Collection
SCIENCES HUMAIN
Nombre de pages
816
Dimensions
25 x 17,5 x 4,4 cm
Poids
1428 g
Langue
français
Code dewey
909.049
Fiches UNIMARC
S'identifier

Les Juifs et le XXème siècle - Dictionnaire critique

dictionnaire critique

De ,

Calmann-Lévy

Sciences Humain

Offres

Les Juifs et le XXè siècle : autrement dit l'histoire de l'imbrication des Juifs et du siècle, de leurs points de contact, l'analyse de tout ce qui, sans eux, aurait eu un autre visage ou, tout simplement, n'aurait pas eu lieu. Ce siècle de fer, que l'on fait ici commencer aux grands pogroms russes de 1881 et finir sous les décombres du Mur de Berlin, aura connu, pêle-mêle, la révolution bolchevique, le nazisme, la création de l'Etat d'Israël, la psychanalyse, la musique dodécaphonique, Hollywood, Einstein, Proust, Kafka, tous phénomènes et personnages qui ne se réduisent pas au judaïsme mais qui seraient impensables sans lui. Que doivent-ils au siècle qui les voit naître ? Que doivent-ils à un judaïsme infiniment divers, éclaté entre des "nations" que tout différencie, souvent très fortement assimilé ? Les noces du XXè siècle et du judaïsme auront été aussi fécondes que sanglantes. On aurait tort de réduire l'histoire de ce couple à l'un ou l'autre de ces aspects, d'ailleurs parfois complémentaires : sans les pogroms de 1881, pas de projet d'un "foyer juif" ; sans le nzisme, pas d'Israël. Pour la première fois, quarante-neuf spécialistes issus de trois continents se sont efforcés de donner à ces questions leur portée la plus globale. Les réponses qu'ils proposent ne sont pas toujours consonantes, comme il est normal. Mais elles contribueront en tout cas à déplacer les certitudes et à ouvrir de nouvelles interrogations. En bref, un ouvrage pour penser le XXè siècle à la lumière du fait juif et le fait juif à la lumière du XXè siècle. Elie Barnavi, professeur à l'université de Tel-Aviv, est directeur du Comité scientifique du Musée de l'Europe (Bruxelles). Parmi ses livres : La Politique étrangère du général de Gaulle, Paris, PUF, 1985 (avec Saul Friedländer) ; Lettre de l'ami israélien à l'ami palestinien, Paris, Flammarion, 1988 ; Israël au XXè siècle, Paris, Flammarion, 1988 ; Histoire universelle des Juifs (collectif), Paris, Hachette, 1992 ; l'Emergence de l'Etat moderne (en hébreu), Tel-Aviv, Tel-Aviv Books, 1995 ; Une histoire des Juifs au XXè siècle (en hébreu), Tel-Aviv, Tel Aviv Books, 1998. Saul Friedländer est professeur d'histoire à l'université de Tel-Aviv et à l'université de Californie à Los Angeles. Lauréat en 1983 du prix d'Israël, il est membre de l'American Academy of Arts and Sciences. Il participe à la commission d'enquête sur la politique de la Suisse pendant la Seconde Guerre mondiale. Il est notamment l'auteur de : Pie XII et le IIIè Reich, Paris, Seuil, 1964 ; Réflexions sur l'avenir d'Israël, Paris, Seuil, 1971 ; Histoire et psychanalyse, Paris, Seuil, 1975 ; Quand vient le souvenir..., Paris, Seuil, 1978 ; Reflets du nazisme, Paris, Seuil, 1982 ; La Politique étrangère du général de Gaulle, Paris, PUF, 1985 (avec Elie Barnavi) ; l'Allemagne nazie et les Juifs, t. 1 : Les années de persécution (1933-1939), Paris, Seuil, 1997.
S'identifier pour envoyer des commentaires.