Mircéa Eliade, le prisonnier de l'histoire
EAN13
9782707129543
ISBN
978-2-7071-2954-3
Éditeur
La Découverte
Date de publication
Collection
L'espace de l'histoire
Nombre de pages
552
Dimensions
24 x 15 x 3 cm
Poids
676 g
Langue
français
Code dewey
859.83
Fiches UNIMARC
S'identifier

Mircéa Eliade

le prisonnier de l'histoire

De

Préface de

La Découverte

L'espace de l'histoire

Offres

À l'heure où l'on débat du " choc des civilisations " et des fondements religieux des identités collectives, la pensée de Mircea Eliade (1907-1986), le célèbre écrivain et historien roumain des religions, reste incontournable. C'est dire l'importance de cette première biographie intégrale. Construite à la manière d'une véritable enquête, elle mobilise de nombreux documents de ses archives personnelles, accessibles depuis peu aux États-Unis, et d'autres sources inédites conservées dans les archives roumaines, françaises et allemandes. L'auteur donne la parole, pour la première fois, à nombre de personnes qui ont approché Eliade, depuis sa tumultueuse jeunesse bucarestoise jusqu'à l'époque où il incarnera outre-Atlantique une histoire des religions renouvelée. Ainsi se dessine, à travers ses multiples facettes, l'image d'une personnalité bouillonnante et contradictoire, dont la biographie ne se laisse pas réduire à son œuvre savante ou à ses engagements politiques : de l'adolescent fasciné par l'ésotérisme au professeur de l'université de Chicago, de l'apprenti yogi dans un ashram de l'Himalaya à l'écrivain en quête perpétuelle de reconnaissance littéraire, du militant fasciste au signataire des pétitions en faveur des dissidents opposés au dictateur Ceausescu. De l'Inde de Gandhi à la Roumanie des années 1930, de Paris à l'heure de Sartre à l'Amérique des sixties, son itinéraire croise le chemin des noms les plus fameux : Ionesco et Cioran, Ortega y Gasset et Georges Dumézil, Carl Gustav Jung et Karl Kérényi, Paul Tillich et Paul Ricœur ou encore Ernst Jünger et Carl Schmitt. Ce livre évoque les événements et les milieux dont la traversée a fait d'Eliade un intellectuel ancré dans son siècle. Il restitue aussi les étapes et les ressorts d'un engagement politique que le savant roumain essayera de faire oublier, mais dont le rappel finira par assombrir ses dernières années pour peser ensuite sur sa postérité.
S'identifier pour envoyer des commentaires.