Chapitre État du monde 2015. La gestion militaro-sécuritaire des migrations
Éditeur
La Découverte
Date de publication
Collection
État du Monde
Langue
français
Fiches UNIMARC
S'identifier

Chapitre État du monde 2015. La gestion militaro-sécuritaire des migrations

La Découverte

État du Monde

Offres

  • Chapitre État du monde 2015. Guerres sans fin(s) ou désordres ordonnés ?

    Aide EAN13 : 9782707185280
    • Fichier EPUB, avec Marquage en filigrane
    1.99

  • Chapitre État du monde 2015. Panorama des conflits contemporains

    Aide EAN13 : 9782707185242
    • Fichier EPUB, avec Marquage en filigrane
    1.99

  • Chapitre État du monde 2015. Drones : le triomphe d'une nouvelle arme ?

    Aide EAN13 : 9782707185259
    • Fichier EPUB, avec Marquage en filigrane
    1.99

  • Chapitre État du monde 2015. Guerres d'hier et d'aujourd'hui

    Aide EAN13 : 9782707185235
    • Fichier EPUB, avec Marquage en filigrane
    1.99

  • Chapitre État du monde 2015. La gestion militaro-sécuritaire des migrations

    Aide EAN13 : 9782707185273
    • Fichier EPUB, avec Marquage en filigrane
    1.99

  • Chapitre État du monde 2015. Milices et sous-traitance de l'(in)sécurité

    Aide EAN13 : 9782707185266
    • Fichier EPUB, avec Marquage en filigrane
    1.99
Ce chapitre intégral est extrait de l'édition 2015 de " L'état du monde " :
_Nouvelles guerres_ , publiée sous la direction de Bertrand Badie et Dominique
Vidal.

" L'Europe est en guerre contre un ennemi qu'elle s'invente. " Tel est le
slogan de campagne choisi en 2013 par une coalition d'organisations de défense
des droits des migrants pour demander la suppression de l'agence Frontex,
chargée depuis 2004 de la surveillance des frontières extérieures de l'Union
européenne (UE). Pour métaphorique qu'elle soit, la formule n'en attire pas
moins l'attention sur les formes qu'ont prises, au cours des trois dernières
décennies, les politiques mises en place par les États industrialisés pour
lutter contre l'immigration irrégulière, notamment dans le domaine des
contrôles frontaliers.
S'identifier pour envoyer des commentaires.