Le mouvement social numéro 254 Sportifs au travail en Europe (XXe-XXIe siècles)
EAN13
9782707189424
ISBN
978-2-7071-8942-4
Éditeur
La Découverte
Date de publication
Collection
MOUVE SOCIAL (LMS 000254)
Nombre de pages
180
Dimensions
23 x 15 x 1 cm
Poids
275 g
Langue
français
Fiches UNIMARC
S'identifier

Le mouvement social numéro 254 Sportifs au travail en Europe (XXe-XXIe siècles)

De

La Découverte

Mouve Social

Indisponible
Ce dossier du Mouvement social entend contribuer à une historiographie peu fréquentée en France, celle des sportifs d'excellence : il ouvre le chantier d'une histoire sociale centrée sur leurs conditions de travail et propose une image globale des relations d'emploi et de rémunération dans l'espace sportif.
Numéro dirigé par Sébastien Fleuriel et Manuel Schotté Le dossier est composé de huit articles. Quatre d'entre eux sont centrés sur la description des conditions de pratique dans des sports et des contextes nationaux, ou internationaux, spécifiques, en s'attachant à des phénomènes et des périodes méconnus : le football anglais, le cyclisme en France, le tennis comme pratique féminine, la circulation transnationale des pilotes automobiles. Les quatre autres s'attachent aux luttes sociales et aux rapports de force qui contribuent à instaurer un cadre pour les pratiques sportives : l'invention des " sportifs d'État " en URSS, les débats relatifs au statut des footballeurs professionnels en France au début des années 1980, l'inscription progressive des carrières de boxeurs de la scène parisienne du XIXe siècle dans un marché international et les façons d'envisager le sport professionnel dans la convention collective française. Sur tous ces terrains, il s'agit de rendre compte des agencements concurrents entre logiques fédérales, intérêts marchands et État, qui sont au principe de la diversité des modes d'organisation du travail sportif.
Editorial. Dépasser la dichotomie amateurs/professionnels
Sébastien Fleuriel, Manuel Schotté.
Repenser les conditions de travail dans le football professionnel anglais, 1920-1961
Matthew Taylor (De Montfort University, Leicester, UK).
La libéralisation du marché du travail cycliste depuis l'après-guerre : d'une domination à l'autre Nicolas Lefevre (Université de Reims)
L'affirmation d'une carrière sportive dans l'entre-deux-guerres : Suzanne Lenglen
Florys Vincente (Université Paris I)
" Créer des athlètes d'Etat ? ". La réforme de 1947 et l'émergence de la prise en charge des athlètes soviétiques "
Sylvain Dufraisse (Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne)
" Ils sont les artistes du spectacle sportif ". Luttes autour de la définition du statut des footballeurs français (début des années 1980)
Manuel Schotté (Université Lille 2)
L'internationalisation des carrières sur la scène de la boxe parisienne à la fin du XIXe siècle
Sylvain Ville (Université Paris Ouest)
Normaliser le singulier. La production du statut dérogatoire du travail sportif professionnel par la convention collective du sport en France (1995-2014)
Sébastien Fleuriel (Université Lille 1)
La circulation transnationale des pilotes automobiles en Europe
Sébastien Moreau (Université Paris I)
S'identifier pour envoyer des commentaires.