Caroline C.

22,00
11 mars 2021

cadeau empoisonné

Sebastian Fitzek est un parfait manipulateur et ce dernier thriller ne déroge pas à la règle.
Comment aider quelqu’un qui a l’air terrifié à l’arrière d’une voiture et semble appeler à l’aide en tenant un panneau, quand on est analphabète ?
Sous des allures de course contre la montre pour aider son héros à démêler cet épineux problème, l’auteur nous entraîne dans une réflexion profonde sur des sujets aussi important que les manipulations expérimentales médicales. Comment vit-on quand on ne sait pas lire…. ??
Un polar qui se lit à 100 à l’heure et dont il est préférable de ne rien dévoiler afin de garder toute la tension de cette histoire.
Un très bon moment de lecture, à recommander vivement !!

20,90
11 mars 2021

Liaison toxique

Est-ce que l’adage « Les contraires s’attirent » se vérifie ?, semble nous demander Line Papin, dans son dernier roman.
Alors oui, bien sûr, on a toujours envie de l’inconnu mais jusqu’où est-on prêt à aller ? A se nier, à rompre avec ses véritables amis, à s’endetter, et peut-être aller jusqu’à se perdre.
Sous des dehors assez classiques, la finesse de cette histoire vient du fait, que le héros n’est pas une petite midinette ou un jeune adolescent mais un homme accompli, auteur à succès, et qui pourtant va se retrouver déstabilisé.
Ambroisie est toxique, perverse, Maurice est sous son emprise. Mais si elle était finalement sa meilleure thérapie, une plongée dans ses failles, son enfance, ses manques….
Une histoire qui se dévore de bout en bout, dans l’attente d’un prochain roman !!

7 mars 2021

Devoir de mémoire

Le devoir de mémoire est infini, et ce témoignage en est le parfait exemple, surtout et encore plus aujourd’hui.
Il ne reste que quelques rescapés des camps, qui ne seront malheureusement pas éternels….alors chaque ouvrage est un édifice important.
Drancy, Bergen Belsen, Francine Christophe, a lutté pendant trois ans avec sa mère afin de rester en vie. Mais la libération n’a pas été aussi simple, et les réactions de l’entourage pour le mois étonnante….
Un récit court mais essentiel, à mettre dans toutes les mains, afin de ne jamais oublier, et de ne jamais laisser une telle sitiation recommencer.

Dont 15 avant internet

Fayard/Mazarine

18,00
7 mars 2021

One woman show

Je connais Nora Hamzawi par son spectacle, et ses chroniques à la radio. ce journal est la continuité logique de son travail. Des pensées, le quotidien d'une jeune trentenaire aujourd'hui.
C'est assez drôle, parfois désabusé, on aimerait beaucoup, voir tout cela en spectacle !!

14 février 2021

Mère-fille

C’est un récit sensible, d’une jeune femme qui a partagé, certainement trop, sa mère avec beaucoup de gens. Mais c’était avant tout une enfant, qui a dû faire face à la disparition de sa maman.
Comment se reconstruit-on après cela ? Surtout lorsque quelque temps auparavant, on a aussi perdu son frère.
Suicide, fuite en avant, abandon, cette histoire leur appartient. Mais quand le sujet de la maternité fait surface, et que tomber enceinte n’est pas aussi simple, l’écriture aura peut-être été un exutoire des plus utiles.
C’est un très joli livre, d’une actrice qui a fait le choix du théâtre, et d’un théâtre de qualité. De quelqu’une qui s’est effacée le plus possible afin de vivre une vie normale, mais qui est souvent rattrapée par la réalité.
C’est une jolie analyse de la relation mère-fille, des peurs, des doutes et des joies. Loin d’être intrusif et impudique, c’est un livre intime, d’une jeune femme qu’on aimerait vraiment rencontrer.
Un beau moment de lecture. J’espère qu’il y en aura d’autres.