Melting shops une histoire des commerçants étran gers en France, une histoire des commerçants étrangers en France
EAN13
9782262024710
ISBN
978-2-262-02471-0
Éditeur
Perrin
Date de publication
Collection
Pour l'Histoire
Nombre de pages
336
Dimensions
21,1 x 14,2 x 3,2 cm
Poids
407 g
Langue
français
Code dewey
944.081
Fiches UNIMARC
S'identifier

Melting shops une histoire des commerçants étran gers en France

une histoire des commerçants étrangers en France

De

Perrin

Pour l'Histoire

Offres

Une contribution inédite à l'histoire de l'immigration. L'histoire originale de ces migrants que la liberté de commerce a attirés en France pendant plus d'un siècle.
Les immigrants venus chercher refuge ou fortune dans le petit commerce et l'artisanat ne ressemblent guère aux portraits habituellement dressés des " travailleurs immigrés ". Depuis le début du XIXe siècle, la liberté de commerce, héritée de la Révolution, rend le monde de l'entreprise ouvert à tous, sans condition de nationalité. L'absence de réglementation constitue l'un des attraits majeurs du monde de l'atelier et de la boutique pour les étrangers alors qu'ils font l'objet, en France, de contrôles de plus en plus stricts et contraignants. Mais les entreprises des " étrangers ", précaires ou florissantes, isolées ou inscrites dans des réseaux de sociabilité, vont susciter méfiance et hostilité. Ce livre raconte les étapes qui mènent les pouvoirs publics, sous la pression de classes moyennes particulièrement virulentes contre la " concurrence déloyale des étrangers ", à limiter l'accès de ces derniers au commerce. Mais il dresse aussi les portraits d'immigrants réunis par un même désir d'indépendance et de liberté, qui font de leurs boutiques des lieux d'approvisionnement, de rencontre et de sociabilité. Claire Zalc, en décrivant les multiples métiers où s'affairent des individus et des groupes originaires d'une quarantaine de nationalités, efface le stéréotype du tailleur juif, du maçon italien et de l'épicier kabyle. Son voyage dans l'univers contrasté des commerçants venus d'ailleurs en dit long sur l'histoire économique et sociale de la France et sur son rapport avec " l'étranger ".
Chargée de recherches à l'Institut d'histoire moderne et contemporaine (CNRS-ENS), Claire Zalc s'est spécialisée dans l'histoire de l'immigration au XXe siècle, en particulier celle des entrepreneurs étrangers.
Presse:
" Archives et portraits à l'appui, Claire Zalc raconte tout cela avec précision pour aller au-delà des clichés du buraliste asiatique ou de l'épicier arabe. Bref, l'idée était originale. Le livre est épatant. " Laurent Lemire, Le nouvel Observateur, 08-14 Juillet 10
S'identifier pour envoyer des commentaires.