Votre librairie met en place un service"DRIVE"
2 options maintenant sur notre site pour passer commande :
soit l’envoi par La Poste, avec un délai non garanti.​
soit le retrait à la porte à la librairie sur rendez-vous

Pour prendre rendez-vous, merci de nous contacter sur notre page Facebook ou sur librairie.banse@orange.fr
La marchandise vous sera remise dans le respect des gestes barrières.

 

Le noyau blanc
EAN13
9791022601528
ISBN
979-10-226-0152-8
Éditeur
Anne-Marie Métailié
Date de publication
Collection
BB ALLEMANDE
Nombre de pages
300
Dimensions
22 x 14 x 1 cm
Poids
290 g
Fiches UNIMARC
S'identifier

Offres

Autre version disponible

Rüdiger Stolzenburg a presque la soixantaine. Chargé de cours à l’université de Leipzig, il n’a
aucune chance de voir sa carrière universitaire progresser ; en général, lorsqu’un poste de
professeur se libère, il est attribué à un collègue de l’Ouest. Son champ de recherches – le
librettiste et compositeur Weiskern – n’intéresse personne : impossible donc de trouver des
crédits de recherche. Sa vie privée n’est guère plus enthousiasmante, bien qu’il collectionne les
femmes, jeunes, voire même très jeunes, et piétine allègrement l’amour de la seule femme qui
tienne vraiment à lui.
Or, Stolzenburg a des difficultés financières, car dans la nouvelle Allemagne son maigre salaire
de chargé de cours ne suffit plus à lui assurer le train de vie auquel il aspire, d’autant que le fisc
de la réunification vient de lui notifier un redressement d’impôts assez conséquent.
Rüdiger croit voir son heure de chance dans une proposition qui lui parvient via Internet : un
collectionneur l’informe être en possession de manuscrits inédits et inconnus de Weiskern pour
lesquels il cherche un acquéreur. Pris d’une passion furieuse pour ces textes, il remue ciel et
terre pour trouver l’argent. Envisage même de se laisser acheter par un étudiant en échange d’un
diplôme.
Christoph Hein a habitué ses lecteurs à son regard lucide et à ses descriptions sobres et incisives.
Dans ce roman il souligne la façon dont la chute du Mur et la réunification ont profondément
modifié le cours de la vie des Allemands de l’Est. Son héros, naïf, mal à l’aise avec les règles d’une
société dans laquelle chacun est en concurrence avec tous pour conquérir sa place au soleil, est
l’éternel perdant de ce nouvel ordre du monde.
S'identifier pour envoyer des commentaires.

Autres contributions de...

Plus d'informations sur Christoph Hein